Le vagin pendants la grossesse: 10 effets et changements

#vagin pendants la grossesse #Changements vaginale pendants la grossesse #Des orgasmes aux parfums étranges

Si vous êtes enceinte pour la première fois, vous pourriez vous sentir un peu inquiète. Après tout, faire pousser un bébé ressemble un peu à presser une boule de bowling à travers le chas d’une aiguille.

ANNONCE


Mais ne vous inquiétez pas, les femmes font cela depuis des milliers d’années, et la grossesse rendra votre vagin prêt à l’accouchement à la date prévue. Mais ce que vous ne réalisez peut-être pas, c’est que dans cette période, il y a de nombreux changements qui arrive a votre appareil génital féminin. Ces changements commencent plus tôt, en fait beaucoup plus tôt avant la date de l’accouchement.

Nous aimerions donc vous présenter votre anatomie changeante et vous dire à quoi d’autre vous pourriez vous attendre au cours des 9 prochains mois. Voici votre vagin pendant la grossesse:

1. Votre vagin pourrait prendre une teinte bleue (signe de Chadwick)

Lorsque vous pensez à une certaine partie du corps qui devient bleue, vous ne pensez généralement pas à un vagin, mais c’est exactement ce qui peut arriver lorsque vous venez de tomber enceinte.

Connu sous le nom de signe de Chadwick ou de signe de Jacquemier, il est causé par une augmentation du flux sanguin en bas. À moins que vous ne le recherchiez littéralement, vous devez savoir que cela ne cause aucun inconfort. Quoi qu’il en soit, la teinte bleue ou violette devrait disparaître après l’accouchement.

Ce changement de couleur dans le vagin, les lèvres et du col de l’utérus peut survenir dès les quatre premier semaines de grossesse, ce qui le rend un des premières indications de grossesse.

Vagin pendants la grossesse, Changements vaginale pendants la grossesse, Des orgasmes aux parfums étranges, varices, niveaux de pH, leucorrhée

2. Votre vagin pourrait devenir un paradis orgasmique

Pendant la grossesse, le volume sanguin de votre corps peut augmenter jusqu’à 50 pour cent de plus, et une partie de ce sang supplémentaire se dirige vers le centre de votre corps, ce qui rend les régions inférieures enflées et extrêmement sensibles.

Source

ANNONCE


Ajoutez des niveaux d’ocytocine, d’œstrogène et de progestérone supérieurs à la normale et cela pourrait se traduire par une excitation accrue au rapport sexuel, des orgasme intensif et plus long, ainsi qu’un désir accru.

Source

Cela peut se produire au cours des premier et deuxième trimestres, alors n’oubliez pas de communiquer tout changement à votre partenaire ! Parce que d’un autre côté, cette haute circulation sanguine peut causer de la sensibilité et de l’inconfort.

3. Votre vagin pourrait faire pousser des varices

Il n’est pas rare de développer ces vaisseaux sanguins violets renflés sur vos jambes pendant la grossesse en raison de la pression et du poids supplémentaires de votre ventre. Mais croyez-le ou non, les varices peuvent également apparaître sur vos parties intimes.

Selon une étude récente, environ 18 à 22 pour cent des femmes enceintes développeront cette condition médicale, généralement au cours du deuxième ou du troisième trimestre. Bien que plusieurs femmes ne ressente pas d’inconfort ou ne sache même pas qu’ils ont des varices, mais certaines d’entre eux ressentiront un gonflement, une pression ou une douleur.

Source

La bonne nouvelle est que la plupart des varicosités vulvaires disparaissent quelques semaines après l’accouchement.

Pour lutter contre les varices sur le vagin, essayez:

  • Porter des sous-vêtements de grossesse spéciaux avec des caractéristiques de compression
  • En utilisant des compresses fraîches sur la zone touchée
  • Éviter de rester assis ou debout trop longtemps
  • augmenter sa consommation d’eau
  • Élever vos jambes et vos hanches lorsque cela est possible

4. Les niveaux de pH de votre vagin changent

Selon Le Journal de l’éducation périnatale vous allez probablement avoir une odeur et un goût différents, alors faites attention lorsque votre partenaire est prés de votre vagin (appareil génital féminin). Ce goût peut être plus « métallique ou salé ».

Source

Un changement ou une augmentation de l’odeur, bien qu’elle se produit probablement à cause de vos hormones fluctuantes, elle peut également vous sembler plus piquant parce que votre sens olfactif qui devient également accrus pendant la période de grossesse.

Néanmoins, si l’odeur semble irrésistible ou nauséabonde, ou s’accompagne de brûlures ou de démangeaisons vaginale, vous pourriez avoir une infection et vous devriez absolument en parler à votre médecin.

5. Votre vagin peut donner l’impression d’être poignardé

Il y a de fortes chances que vous avez jamais entendu que cela pouvait arriver. Ainsi, lorsque vous en faites l’expérience, vous pourriez finir par appeler votre médecin paniqué parce que vous pensez légitimement que vous êtes en train de mourir.

Mais d’une manière générale, il n’y a pas lieu de s’inquiéter et c’est un effet secondaire de la grossesse connu sous le nom de  » foudre entrejambe « . (Oui, vraiment.)

ANNONCE


L’entrejambe foudroyant pendant la grossesse est causée par le fait que le bébé exerce une pression sur certains nerfs ou à cause de changements cervicaux, L’entrejambe foudroyant pendant la grossesse survient souvent au troisième trimestre lorsque vous êtes assis ou allongé au même endroit pendant un certain temps, puis vous vous levez rapidement.

Faites ce qu’il faut pour vous mettre à l’aise, si vous sentez que l’entrejambe foudroyant se produit.

Méthodes pour atténuer les douleur de l’entrejambe foudroyant:

  • Rester actif
  • Limiter les mouvements qui impliquent de se pencher ou de se soulever
  • Essayer un massage de grossesse
  • Nager
  • Porter une attelle de soutien

Vagin pendants la grossesse, Changements vaginale pendants la grossesse, Des orgasmes aux parfums étranges, varices, niveaux de pH, leucorrhée

6. Votre vagin est plus vulnérable aux infections

Tout d’abord, les infections à levures prolifèrent pendant la grossesse grâce à l’augmentation des niveaux d’œstrogène et aux modifications du pH de votre vagin.

Source

Les antifongiques topiques sont préférés comme première ligne de défense. Une nouvelle etude relier l’utilisation du fluconazole (Diflucan) qui est un médicament oral courant à une possibilité accrue de fausse couche.

Source

Vous voudrez peut-être chercher des remèdes alternatifs au medicament et appliquer des changements de style de vie avant d’essayer tout médicament oral.

Un autre problème auquel vous pourriez être confronté tout au long de votre grossesse? Les infections des voies urinaires (IVU) – qui ne sont pas seulement inconfortables, mais vous donnent l’impression que vous devez uriner encore plus.

Alors que les chances de développer une infection urinaire (IVU) chez une femme enceinte ne sont que légèrement plus élevées chez une femme pas enceintes, le risque de la faire évoluer vers une infection rénale augmente considérablement a 40 pour cent.

Source

Cela, à son tour, peut entraîner un risque accru de prééclampsie, de naissance prématurée et d’un faible poids à la naissance.

7. Votre vagin produira plus de sécrétions (leucorrhée)

Peu de temps après la conception et souvent avant même que vous ne réalisiez que vous êtes enceinte, vos parties intimes entrent en surcharge hormonale, produisant plus de sécrétions pour protéger votre col de l’utérus et pour aider à prévenir les infections.

Le terme technique pour cette décharge est leucorrhée, et elle doit être de consistance relativement fine, avoir une couleur laiteuse et une odeur douce – semblable à votre décharge normale, seulement plus lourde, plus fréquente et plus collante.

Si, toutefois, il prend une couleur jaune ou verte, semble épais ou avec une mauvaise odeur, vous pourriez avoir une infection vaginal qui nécessite un antibiotiques.

Plus tard dans la grossesse, vous pouvez également perdre le bouchon de mucus sur votre col de l’utérus, ce qui indique que le travail arrive et l’accouchement et proche. Si cependant vous constatez cette perte avant 37 semaines d’aménorrhée, contactez immédiatement votre docteur : cela peut être un signe qui indique que vous pouvez avoir un accouchement prématuré.

8. Votre vagin pourrait avoir de fortes démangeaisons

Même si vous aimez donner des surnoms mignons à vos parties intimes, démangeaisons et Scratchy ne sont probablement pas ce que vous aviez en tête. Malheureusement, les démangeaisons vaginales sont un symptôme courant de la grossesse qui peut survenir à tout moment.

Quels sont les causes des démangeaisons vaginales? L’augmentation de la décharge et les changements de pH mentionnés ci-dessus, qui pourraient irriter la peau sensible, une infection à levures peut également causé les démangeaisons dans la zone intime.

Parlez-en à votre médecin si ce désagrément ne disparaît pas ou s’accompagne avec d’autres symptômes troublants, tels qu’un écoulement anormal, des ulcères ou une sensation de brûlure.

Article lié:
Démangeaisons vaginales après les rapports sexuels et comment les traiter?

9. Changement au niveau du flore de votre vagin

Oui, votre vagin est chargé de bactéries, ce qui semble indésirable mais cela en fait est normal. Cependant, à partir de votre premier trimestre de grossesse, cet environnement bactérien peut subir des changements.

Pourquoi est-ce important tant que cela ne cause pas d’infection? Parce que, selon plusieurs études, les personnes enceintes avec des niveaux vaginaux inférieurs de Lactobacillus ont une plus grande probabilité d’accoucher tôt.

La mesure des bactéries vaginales aidera à déterminer si l’individu est à risque d’accouchement prématuré, mais pour l’instant, des tests supplémentaires sont encore nécessaires.

10. Le périnée en période accouchement

Où exactement? Le périnée, la zone située entre le vagin et l’anus qui reste souvent tendue et, par conséquent, se déchire lors de l’accouchement.

L’American College of Obstetricians and Gynecologists affirme qu’entre 53 et 79% des femmes en travail d’accouchement subissent une sorte de déchirure vaginale, tandis que d’autres professionnels de la santé évaluent ce chiffre à près de 90% pour les femmes qui accouchent pour la première fois.

Selon une étude en 2014, ceux qui subissent une déchirure sévère lors de leur premier accouchement sont 5 fois plus susceptibles d’en subir une autre lors des naissances suivantes.

Mais il existe une solution potentielle: masser la zone, en particulier au cours du dernier mois de grossesse, peut réduire le risque de ressentir ce problème douloureux.

Vagin pendants la grossesse, Changements vaginale pendants la grossesse, Des orgasmes aux parfums étranges, varices, niveaux de pH, leucorrhée

Conclusion

Ces changements vaginaux peuvent sembler étranges, mais la plupart d’entre eux sont tout à fait normaux. Essayez de vous détendre un peu et rappelez-vous que ces symptômes de grossesse disparaissent souvent après l’accouchement.

Néanmoins, si l’un de ces symptômes vous gêne au quotidien (ou finit par devenir permanent), n’hésitez pas à en parler à votre médecin. Ils pourront recommander des traitements ou des alternatives.

Après tout, une fois que vous accueillerez votre magnifique nouveau-né dans le monde, il y aura beaucoup d’autres changements de vie pour occuper votre esprit.

 

Références

ANNONCE

À voir aussi

Qu’est-ce qui cause des démangeaisons mammaires sans éruption cutané

Les démangeaisons mammaires ou les démangeaisons des seins sans éruption cutané peut être parfois un signe d'une maladie ou réaction allergique, quels sont les maladies probables, traitement, remède et méthode de prévention

Démangeaisons aux pieds: Quelles sont les causes et traitements?

Les démangeaisons aux pieds peuvent être un signe d'une infection ou maladie, parfois grave, découvrez les causes, remèdes et traitements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.