samedi , octobre 17 2020

Toux grasse et toux sèche

Toux grasse et toux sèche

Toux grasse et toux sèche
Définition
Le terme toux désigne un acte réflexe entraînant une expiration de l’air contenu dans les poumons. Plus ou moins bruyante, le déclenchement de la toux vient d’une irritation des voies respiratoires. Le rôle de la toux est de permettre l’expulsion des mucosités présentes à la surface des muqueuses.
Toux grasse

Le terme toux grasse désigne une toux dont l’objectif est d’éliminer des sécrétions. On parle alors d’expectoration. Le traitement de ce genre de toux consiste à utiliser des fluidifiants bronchiques, appelés expectorants.
Toux sèches

          Les toux sèches (ou encore toux d’irritation) désignent des toux dont la cause est une irritation des voies respiratoires, en l’absence de sécrétion ou de mucus. Ces toux ont généralement une sonorité très rauque.
          Le traitement repose principalement sur des sirops antitussifs ou de gommes à mâcher..
Toux aiguë

          Une toux durant moins de 7 jours est nommée « toux aiguë ».
Toux chronique

          Une « toux chronique » est une toux d’une durée de 3 à 8 semaines.


Le traitement de la toux

La toux aiguë

Le traitement spécifique de la cause sera à instaurer rapidement. Pour ce qui est de la toux associée à une infection des voies respiratoires supérieures, on peut offrir un antihistaminique de première génération associé à un décongestionnant telle la pseudoéphédrine


La toux subaiguë

En général, les traitements proposés pour la toux aiguë peuvent être essayés pour celle subaiguë. Comme pour la toux aiguë, si les traitements échouent et que la toux est grave on peut considérer la possibilité d’utiliser de la prednisone pour une courte période de temps avec un antitussif non spécifique comme la codéine. Le bromure d’ipratropium par inhalation nasale peut être parfois utile. Le traitement des causes non.

Toux grasse et toux sèche



Causes
Les causes d’une toux sont très diverses.
Angine, rhinopharyngite, otite, sinusite
Une rhinopharyngite virale ou bactérienne, déclenche généralement un écoulement postérieur provoquant une toux grasse accompagnée d’expectorations colorées.
Une angine, une sinusite ou une otite peuvent également être à l’origine d’épisodes de toux.
Laryngite

La laryngite désigne une inflammation aiguë du larynx déclenchée par une infection, virale, plus rarement par une par une infection bactérienne ou une allergie. Les enfants de 1 à 6 ans sont les plus touchés.
Alors enflammé, le larynx empêche le passage de l’air, provoquant une gène respiratoire pouvant évoluer vers une asphyxie.
Tabac

Le tabagisme peut être à l’origine de nombreux symptômes ORL tels que des maux de gorge, des infections, des angines, des rhinopharyngites, des laryngites ou encore des otites.
Il participe également au développement des cancers, des maladies cardiovasculaires, de l’asthme, de la bronchite chronique…
Asthme

Une crise d’asthme typique et caractéristique est assez simple à diagnostiquer.
La plupart des asthmatiques vivent des années avec un asthme évoluant lentement mais sûrement, sans que le diagnostic n’ait été effectué.
Des épisodes de toux sèche durant plusieurs semaines, mois ou années (généralement le soir ou la nuit) peuvent être le symptôme d’un asthme. C’est également le cas des épisodes de bronchites à répétition.
En cas de non traitement de la maladie, celle-ci peut s’aggraver petit à petit et évoluer vers une insuffisance respiratoire, dont les conséquences sont parfois sévères et plus difficilement maîtrisables.
Bronchite et pneumonie

Une pneumonie ou une bronchite déclenchent des épisodes de toux, la plupart du temps grasse, et très violents dans certains cas.
Cancer du poumon

Plusieurs symptômes, parfois mineurs et communs à de nombreuses maladies, peuvent aboutir à la découverte d’un cancer du poumon : toux, essoufflements, crachats sanguins, altération de l’état général, ganglions à la base du cou ou au niveau des clavicules, difficultés à avaler, perte d’appétit, amaigrissement, douleurs thoraciques…
Tuberculose

La tuberculose, maladie dont la transmission se fait par voie aérienne, peut déclencher des épisodes de toux.
Coqueluche

La coqueluche est difficile à diagnostiquer car elle ressemble à une bronchite par exemple. Il n’est pas rare que des enfants traînent une coqueluche durant de nombreuses semaines avant que le diagnostic de cette dernière ne soit effectué.
L’incubation de la coqueluche dure environ de 7 à 14 jours, tandis que la période d’invasion est de 10 jours. Les premiers symptômes de la coqueluche sont généralement précédés d’une rhino-pharyngite.
La coqueluche est caractérisée par des quintes de toux, c’est-à-dire des accès répétitifs et violents de secousses expiratoires. Elles se finissent par une reprise inspiratoire bruyante que l’on compare parfois au chant du coq.
A raison de dizaine, voire d’une vingtaine de quintes de toux par jour, pendant une durée de 2 à 4 semaines, le malade est généralement exténué. Entre deux quintes de toux, l’inspiration est profonde et bruyante.
Chez le nourrisson, elle peut être suivie de complications respiratoires sévères.
Son diagnostic est généralement difficile. Il passe souvent par un prélèvement nasopharyngé avec une recherche de la bactérie ainsi qu’une une sérologie de la coqueluche, à renouveler 3 semaines plus tard pour confirmer le diagnostic.
Présence d’un corps étranger

La présence d’un corps étranger peut provoquer des épisodes de toux. C’est une situation qui s’observe plus particulièrement chez les jeunes enfants.
Maladies pulmonaires

La pneumoconiose, une maladie pulmonaire causée par l’inhalation et la fixation de particules solides dans les poumons. C’est notamment le cas de la silicose, causée par l’inhalation de silice ou la sidérose par l’exposition à de la poussière de fer.
Un abcès du poumon
Un emphysème pulmonaire
Origine psychologique

Certains épisodes de toux psychogène peuvent être liés à l’état de tension et de stress de certaines personnes, aggravés parfois par les situations d’angoisse.
Reflux gastro-oesophagien
Le reflux gastro-oesophagien est causé par un dysfonctionnement du sphincter oesophagien, un clapet localisé à la jonction de l’oesophage et de l’estomac.
Il cause des remontées acides en provenance de l’estomac et se déplaçant vers l’oesophage. Le sphincter, tel une valve, empêche normalement la remontée du contenu de l’estomac vers l’oesophage.
En cas de dysfonctionnement, il laisse passer des sucs gastriques provoquant des brûlures.
De nombreux symptômes peuvent évoquer un reflux gastro-oesophagien, notamment :
Pyrosis :
  • brûlure intervenant en position allongée, à l’arrière du sternum et augmentant d’intensité après les repas ;
  • Brûlures d’estomac : Des brûlures épigastriques sans trajet ascendant , survenant quand les sucs gastriques remontent de l’estomac vers l’oesophage ;
  • Voix enrouée ;
  • Déglutition difficile ;
  • Toux sèche nocturnes, ressemblant à une crise d’asthme.
  • Douleurs proches d’une angine de poitrine.
Embolie pulmonaire
L’embolie pulmonaire est une occlusion de l’artère pulmonaire par un caillot en provenance d’une veine thrombosée. Ce dernier cause un essoufflement (appelé dyspnée), une tachycardie, des douleurs au niveau de la poitrine, des épisodes de toux, des crachats sanguins (appelées hémoptysies), une syncope, un malaise, de la fièvre et des sueurs, ainsi qu’une cyanose des extrémités (doigts et orteils bleus). Certaines embolies pulmonaires peuvent aboutir à un arrêt cardio-circulatoire.
Médicaments

Certains médicaments comme des médicaments antihypertenseurs peuvent également être à l’origine des épisodes de toux.

À voir aussi

Causes et définition de la Tuberculose

Description La tuberculose est l’une des infections les plus courantes dans le monde entier. Environ …

Techniques pour assurer l’efficacité du poumon

Techniques  pour assurer l’efficacité du poumon Le système respiratoire est constitué de tubes d’air et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.