mardi , août 3 2021

Syndrome du côlon irritable – SCI || SII

Le syndrome du côlon irritable (SCI) est aussi nommé en abbreviation (SII), cette maladie fonctionnelle la plus courante du système digestif qui se manifeste par des troubles dans le côlon ou gros intestin.

Informations importantes sur le syndrome du côlon irritable

Les maladies fonctionnelles du système digestif ont généralement un caractère chronique, avec des périodes d’aggravation des symptômes et des périodes de calme, ce qui provoque de grandes souffrances et affecte la qualité de vie du patient.

Habituellement, lorsqu’une personne subit un examen pour des maladies gastro-intestinales fonctionnelles, les résultats sont valides, c’est-à-dire qu’ils ne montrent aucune preuve objective d’un trouble anatomique ou biochimique.

Cela provoque de la frustration pour le patient comme pour le médecin, et les patients ont souvent le sentiment que le médecin ne croit pas à leurs plaintes ou que ces plaintes ne sont pas prises suffisamment au sérieux.

Syndrome du côlon irritable - SCI || SII

On sait que le transit intestinal, ainsi que le seuil de sensibilité à la douleur, sont contrôlés par une interconnexion entre le système digestif, le système nerveux central et le cerveau, en revanche, appelée «axe cerveau-intestin».

Des perturbations éventuelles le long de cet axe peuvent entraîner une altération du contrôle et de la surveillance, ce qui se traduit par l’apparition de douleurs abdominales chroniques et de selles irrégulières.

Certains patients atteints du syndrome du côlon irritable souffrent également de dépression et / ou d’anxiété (anxiété), mais l’opinion dominante parmi les experts, actuellement, dit que ces phénomènes ne sont pas la cause du (SCI – SII).

Cependant, la dépression ou l’anxiété peuvent aggraver les symptômes du SCI.

Syndrome du côlon irritable

Les symptômes du SCI sont caractérisés par:

  • Douleur abdominale chronique
  • Diarrhée chronique
  • Constipation chronique
  • Diarrhée et constipation, en alternance
  • Augmentation du gaz
  • Flatulence dans l’abdomen.

Diagnostic de l’SII

Des études scientifiques indiquent que la prévalence du syndrome du côlon irritable varie entre 5% et 20% de la population totale des adulte dans le monde occidental, pour les femmes le nombre arrive jusqu’à environ 75%.

Dans le passé, les symptômes du SCI étaient diagnostiqués d’une manière qui obligeait le patient à subir plusieurs tests avant de diagnostiquer le syndrome du côlon irritable ( SCI – SII).

Syndrome du côlon irritable - SCI || SII

Diagnostic

Au cours de la dernière décennie, des indicateurs permettant de diagnostiquer le syndrome du côlon irritable ( SCI )., appelés «Indicateurs ou Critères de Rome».

Les «Indicateurs ou Critères de Rome» sont un groupe de symptômes typique selon quelques tests de base, tels que des analyses de sang et de selles, mais chez certains patients – des examens invasifs du côlon (coloscopie).

En cas d’absence de symptômes appropriés et l’absence de signes pathologiques ou de signes avant-coureurs qui justifient cette maladie, dans ce cas, votre docteur peur ajouter un examen plus approfondis, pour justifier les syndromes et préciser de quel maladie s’agit-il, les syndromes qui peuvent être en commun avec d’autres maladies tels qu’une diminution importante du poids, de la fièvre ou une anémie, le diagnostic du syndrome du côlon irritable peut être confirmé avec une confiance de 98%.

Syndrome du côlon irritable - SCI || SII

Parfois, les personnes atteintes du syndrome du côlon irritable peuvent également souffrir de troubles fonctionnels dans d’autres systèmes corporels, tels que des douleurs articulaires et musculaires (fibromyalgie), des troubles du sommeil et un syndrome de fatigue chronique.

Il a été démontré, ces dernières années, qu’environ 17% des cas du côlon irritable commençaient par une infection bactérienne aiguë dans l’intestin. Chez ces patients, les symptômes deviennent chroniques avec le temps, car des examens spéciaux, comme une biopsie de l’intestin, ont montré la présence d’un facteur inflammatoire aigu.

Il est également connu que les patients atteints du syndrome de l’intestin subissent des interventions chirurgicales, telles que (appendicectomie) et l’hystérectomie, entre autres.

Rétrospectivement, il est évident que dans certaines de ces opérations, au moins, il n’y avait aucun signe de cette maladie, mais les chirurgies n’étaient pratiquées qu’en raison de la souffrance aiguë des patients, ce qui soulevait des soupçons d’une autre maladie.

Syndrome du côlon irritable traitement

Traiter les maladies fonctionnelles dans l’intestin est une tâche complexe, car il n’y a pas de mécanisme unique qui cause le syndrome du côlon irritable, et il n’y a non plus de médicaments magiques qui peut guérir le syndrome du côlon irritable rapidement.

En général, le traitement côlon irritable comprend les principaux points suivants:

1- Syndrome du côlon irritable traitements et remèdes

Il s’agit ici d’apporter des changements, que ce soit dans l’alimentation ou les habitudes quotidiennes qui déclenche des infections ou des irritations de l’intestin, les plus importants de ces changements sont:

Évitez les aliments qui aggravent la blessure

Concentrez-vous sur la consommation d’aliments riches en fibres alimentaires

  1. Boire beaucoup de liquides
  2. Faire des l’exercices sportifs régulièrement
  3. Dormez suffisamment chaque jour
  4. Essayez d’éviter les aliments qui provoquent des gaz
  5. Parfois, il peut être utile d’éviter les aliments au gluten.
  6. Consulter une diététiste peut vous aider à créer un programme diététique approprié et adapté à votre état de santé.

2- Syndrome du côlon irritable Traitement avec des médicaments

À d’autres moments, le médecin peut prescrire certains médicaments destinés à traiter les symptômes du SCI, notamment:

  1. Complément de fibres alimentaires
  2. Médicaments laxatifs
  3. Médicament anti-diarrhée
  4. analgésiques.

Bien entendu, le choix des médicaments par le médecin dépend de votre état de santé et des symptômes associés à votre SCI.

 

#intestin irritable que faire ? #syndrome de l’intestin irritable SII #Cancer colorectal #intestin irritable que manger #intestin irritable symptômes #Syndrome du côlon irritable ( SCI – IBS ) #syndrome de l’intestin irritable traitement #syndrome de l’intestin irritable diagnostic #syndromes du côlon irritable SCI #syndromes du côlon irritable traitement #comment soigner le syndromes du côlon irritable

À voir aussi

Quels sont les types d'enzymes digestives?

Enzymes digestives: rôle et Mécanisme?

Le corps produit une variété d’enzymes pour décomposer les aliments. Découvrez les enzymes digestives et …

Schémas d'éradication et traitement de bactéries Helicobacter pylori ( H. pylori )

Schémas d’éradication et traitement de bactéries Helicobacter pylori ( H. pylori )

Contexte L’éradication et traitement de bactéries Helicobacter pylori ( H. pylori ) lors d’un test …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *