mardi , juillet 28 2020

PERSONNALITÉ CRIMINELLE

DÉFINITION DU MOT PERSONNALITÉ CRIMINELLE

 

Concept maintenant désuet, qui cherche à définir les traits de personnalité propres aux criminels et les facteurs communs à tous les passages à l’acte délictueux. Ils seraient l’égocentrisme, la labilité, l’agressivité et l’indifférence (J. Pinatel).
Chacun de ces quatre facteurs jouerait un rôle prépondérant dans les différentes phases du passage à l’acte, lors de la maturation criminelle.
PERSONNALITÉ-CRIMINELLE






Notions générales sur la personnalité
Le terme personnalité est issu du mot personne qui lui-même vient du latin persona qui désignait les masques portés par les acteurs de théâtre. Les masques, en nombre limité, correspondaient à des caractères fixes à partir desquels les spectateurs pouvaient s’attendre à des comportements ou à des attitudes déterminées. En effet, la vie sociale a besoin de prévisibilité du comportement d’autrui.
La personnalité se définit, chez un sujet donné, comme le résultat de l’intégration dynamique de composantes cognitives (perception et vision de soi-même, d’autrui et des événements, pensées, fonctions intellectuelles supérieures), émotionnelles (affects, adéquation de la réponse émotionnelle en fonction de la situation), et comportementales (contrôle des impulsions). L’agencement de ces différents facteurs constitue les traits de personnalité, c’est-à-dire les modalités relationnelles de la personne. Un même individu peut posséder des traits de personnalités différentes, pouvant même se modifier en fonction des moments de crise ou des situations particulières de la vie. Ces tendances donnent à la personnalité sa dynamique. La personnalité est stable, contribuant à la permanence de l’être qui aura tendance à répondre de la même manière face à une même situation (notion de prédictivité). Elle est également unique, rendant le sujet reconnaissable, distinct des autres. Elle rend compte de l’originalité de chacun.
La personnalité devient pathologique lorsqu’elle se rigidifie. Les réponses deviennent inadaptées à une situation donnée. Le sujet est en souffrance. Le fonctionnement social ou professionnel en est altéré. Un trouble de la personnalité est une modalité durable de penser, de ressentir et de se comporter, qui est relativement stable dans le temps. Le diagnostic de personnalité pathologique doit tenir compte de l’origine ethnique, culturelle et sociale du sujet. Il ne peut être réalisé lorsque le sujet souffre d’un trouble psychiatrique
La « personnalité criminelle »
·         selon Jean Pinatel
L’idée de l’existence d’une « personnalité criminelle » spécifique a connu un certain succès dans les années 1950 à 1970. Elle a été soutenue par de nombreux psychiatres et psychanalystes et continue quelques fois encore à être appliquée aujourd’hui, notamment dans l’élaboration de tests psychologiques et des grilles d’évaluation psychiatrique.
Jean Pinatel (1913-1999), président de la société internationale de criminologie de
1950 à 1978, en a décrit les principaux aspects dans son « Traité de droit pénal et de criminologie » (1970) 39. Pour lui, le criminel se distingue du non criminel par une aptitude particulière à passer à l’acte. Ce dernier obéit à quatre conditions : une condition morale (le criminel s’affranchit de l’éthique posée par la société), une condition pénale (la sanction pénale ne remplit pas son rôle dissuasif à l’égard du criminel), une condition matérielle (l’acte ne pose pas de difficulté d’exécution) et une condition affective (le acriminel n’est pas inhibé par le sentiment du bien ou du mal). Quatre traits psychologiques correspondent respectivement à ces quatre conditions : l’égocentrisme, la labilité, l’agressivité et l’indifférence affective. L’égocentrisme est la référence continue à soi-même. La labilité suppose l’incapacité pour le criminel de prévoir les conséquences de ses actes, seul domine le plaisir du criminel. L’agressivité est engendrée par l’intolérance à la frustration. L’indifférence affective est caractérisée par une dévalorisation de la victime par le criminel. Cette dernière condition est la plus importante de toutes : sans elle le passage à l’acte devient impossible.
Pinatel considère ces traits psychologiques comme « le noyau dur » de la personnalité criminelle. Mais il existe des variables qui peuvent appuyer le passage à l’acte ou au contraire le freiner. Ces variables sont induites par la société, les aptitudes physiques ou intellectuelles du délinquant ou criminel, ou encore les besoins instinctuels de ce dernier (sexuels, de nourriture…). Cependant Pinatel exclut de son raisonnement les « personnalités anormales » Ces dernières subissent leurs actes, tandis que celui qui possède les traits d’une personnalité criminelle possède la faculté de se rétracter à tout moment. Ainsi pour Pinatel, le passage à l’acte est déjà inscrit dans la personnalité de l’auteur. Il sommeille dans le psychisme de l’individu et seules les circonstances peuvent en faciliter l’expression.
 PERSONNALITÉ-CRIMINELLE
Facteurs de risque criminel
Certaines variables en relation avec la dangerosité pour autrui sont fréquemment mises en évidence dans les travaux portant sur la violence et le risque de récidive. En France, il est habituel de différencier les facteurs de dangerosité psychiatrique de ceux proprement criminogènes (dangerosité criminologique). Les relations statistiques entre trouble mental et crime violent rendent cette dichotomie volontiers arbitraire et peu pragmatique en pratique médicolégale. Outre l’âge –15 à 30 ans – et le sexe masculin, nous classerons ici l’ensemble de ces indicateurs pronostiques selon un plan différent, plus adapté à l’évaluation d’un individu susceptible de commettre une agression contre autrui ou de récidiver.

À voir aussi

Personnalité Schizotypique

Personnalité Schizotypique Le trouble de la personnalité schizotypique est un trouble de la personnalité grave.  Mode général …

Personnalité Évitante

Personnalité Évitante Le trouble de la personnalité évitante est unmécanisme de défensequi cherche a éviter l’échec en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.