mardi , octobre 27 2020

Leucémie – Symptômes et traitement

Leucémie – Symptômes et traitement

Maladie associée à un mauvais pronostic, la leucémie bénéficie aujourd’hui des avancées de la recherche : plusieurs options de traitement sont aujourd’hui proposées aux patients. Quels sont les différents types de leucémie, leurs manifestations, et quelle prise en charge est possible?
Qu’est-ce que la leucémie ?
La leucémie (cancer du sang) désigne un type de cancer caractérisé par la prolifération incontrôlée decellules à l’origine des globules blancs du sang dans la moelle osseuse.
La fabrication en trop grand nombre de globules blancs par l’organisme contribue à affaiblir le système immunitaire, ceux-ci n’ayant pas le temps d’arriver à maturité.
Rappel :
Les globules blancs (aussi appelés leucocytes) interviennent dans la lutte contre les infections, et jouent un rôle capital dans le fonctionnement du système immunitaire. Les globules rouges assurent le transport de l’oxygène dans le sang. La moelle osseuse, substance semi-liquide à l’intérieur des os est le lieu de production des globules blancs et rouges, et des plaquettes.
Types de leucémie
Leucémies chroniques
Les leucémies chroniques se caractérisent par la prolifération de cellules ayant été produites dans la moëlle osseuse, à un stade avancé de leur différenciation en globules du sang. Elles évoluent sur plusieurs années.
Il existe deux types de leucémies chroniques, distinguées selon le type de cellules affectées :
•          Les leucémies lymphoïdes chroniques : la forme plus courante.
•          Les leucémies myéloïdes chroniques (plus graves).
Leucémies aigües
Elles se caractérisent par la prolifération dans la moelle osseuse de cellules à un stade prématuré de leur différenciation. Les leucémies aigües sont d’évolution rapide, bien que leur pronostic se soit sensiblement amélioré ces dernières années.
Il existe deux types de leucémies chroniques, distinguées selon le type de cellules affectées :
•          Leucémies aiguës lymphoblastiques.
•          Les leucémies aiguës myéloblastiques.
Causes
Les leucémies n’ont pas de causes identifiées à ce jour. Plusieurs facteurs de risques peuvent néanmoins favoriser la survenue de la maladie :
•          Antécédents familiaux,
•          anomalie génétique,
•          troubles génétiques : syndrome de Dawn et maladie de Franconi,
•          exposition à des doses élevées de radiations ou à du benzène,
•          Chimiothérapie,
Symptômes
ils peuvent différer selon le type de leucémie mais comprennent généralement :
•          Fatigue,
•          augmentation de volume des ganglions.
•          fièvre,
•          malaise,
•          perte de poids,
•          douleurs aux os ou aux articulations,
•          anémie,
•          infections fréquentes.
•          saignements inhabituels.
Diagnostic
Le diagnostic se fonde sur deux examens essentiels :
•          La numération formule sanguine : un taux très élevé de lymphocytes est     caractéristique de la maladie.
•          Examen de la moelle osseuse (myélogramme), qui met en évidence les leucémies aigües.
Une ponction du sternum est pratiquée dans certains cas.
Traitement
Il varie selon le type de leucémies :
Pour les leucémies aigües :
•          Chimiothérapie intensive,
•          associée à des transfusions sanguines,
•          radiothérapie de l’encéphale dans certains cas,
•          greffe de moelle (si mauvais pronostic).
•          antimitotiques et cortisone (dans le cas de leucémie aiguë lymphoblastiques de l’enfant).
Les chances de succès du traitement varient selon l’âge et le type de leucémie. Les chances de guérison sont de 80% chez l’enfant.
Le traitement des leucémies lymphoïdes chroniques diffère selon le stade d’évolution de la maladie
•          Une simple surveillance est nécessaire au stade A.
•          Une chimiothérapie est nécessaire aux stades B et C.
Une nouvelle classe de médicaments, les anticorps monoclonaux, est aujourd’hui utilisée pour les patients en échec de la chimiothérapie.
Dans le cas des leucémies myéloïdes chroniques :
•          Imatinib (médicament) en première intention.

•          Greffe de moelle osseuse si résistance à l’Imatinib.

À voir aussi

Tumeurs: Bien comprendre le cancer du sain

Les tumeurs bénignes: non classées comme des tumeurs cancéreuses, et peuvent être facilement enlevés et …

5 signes de cancer du col de l’utérus

Le cancer du col est l’une des maladies les plus faciles a traiter  et la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.