Le coup de chaleur

Ils conduisent à la mort des cellules multiples dans les tissus du corps, avec l’échec des centres vitaux du cerveau, qui fait l’équilibre thermique d’habitude en raison de la surcharge de l’excès de chaleur et donc la perturbation du système nerveux, avec une température corporelle élevée . Et le coup de chaleur est l’un des cas qui nécessitent de premiers soins d’urgence tôt.
Le-coup-de-chaleur

Quels sont les facteurs qui contribuent:

o   La présence d’une maladie cardiaque.
o   Les maladies chroniques telles que la tuberculose.
o   Malnutrition.
o   Diabète.
o   Incapacité à s’adapter au climat, comme les touristes ou pèlerins.  
o   Le stress et le manque de sommeil.
o   Les personnes âgées et les enfants de moins résistants à des températures élevées

ANNONCE


Que faire ?


Le traitement du coup de chaleur doit être le plus rapide possible. Il repose sur le refroidissement de la victime et sur la réhydratation.
La victime doit être déshabillée et installée à l’ombre, et être aspergé d’eau fraîche associée à un courant d’air (si possible créé par un ventilateur). S’il est conscient, donnez lui des boissons fraîches.
Attention, il ne faut pas la baigner dans une eau trop froide (risque de choc thermique).
Appelé le plus vite possible un médecin qui jugera si un traitement médical doit être associé : paracétamol, réhydratation…
En cas d’inconscience, mettez la victime sur le côté (position latérale de sécurité) et alertez le SAMU.

Prévenir un coup de chaleur d’exercice


Cela passe d’abord par un entraînement sérieux avant toute participation à une épreuve sportive intense. En cas d’affection cardiovasculaire ou rénale, il faut s’abstenir et en parler d’abord à son médecin. En cas de prise de médicament, il est nécessaire de se renseigner si ceux-ci ne sont pas susceptibles de favoriser la survenue d’un coup de chaleur.
Ils est indispensable de s’abstenir de prendre de l’alcool 24 heures avant une épreuve sportive intense et éviter les boissons aux propriétés diurétiques (comme le thé ou le café)…
Pendant l’effort, l’apport de boissons doit être important. Il faut enfin que les vêtements soient adaptés,
pour une protection de la chaleur (de préférence en coton, de couleur claire, avec une casquette).

Prévenir un coup de chaleur classique ?


La survenue du coup de chaleur chez les adultes, est plus fréquente chez les seniors.
La réduction de certains traitements est recommandée pendant les vagues de chaleur. Demandez conseil à votre médecin. De même l’utilisation de ventilateurs et de climatiseurs doit être favorisée. Il est nécessaire de boire régulièrement.
Chez les enfants et particulièrement les nourrissons, il faut éviter les expositions prolongées au soleil ou en endroits clos (voitures, cabanes à toit en taule…).
En cas d’incident, une consultation médicale doit être effectuée le plus précocement possible. Par ailleurs, il est indispensable de faire boire régulièrement tout enfant exposé à la chaleur. Enfin le port de casquette ou l’utilisation de parasol doit être favorisé durant les journées ensoleillées.

ANNONCE

À voir aussi

L’ail un antibiotique naturel: bienfaits et méfaits

L'ail et l'alicine, ont plusieurs bienfaits magique pour la santé en générale, l'ail peut guérir plusieurs maladies, il est un antibiotique naturel très fort.

Huile d’olive: 22 avantage et bienfaits pour la santé

L’origine de l’utilisation de l’huile d’olive remonte a 6000 ans dans de nombreux pays, tels …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *