lundi , juillet 27 2020

greffe de cornée

Une greffe de cornée est pratiquée lorsque les dommages causés à la cornée engendrent une baisse de vision ou des douleurs qui nuisent aux activités quotidiennes comme la conduite automobile, la lecture ou le travail à l’ordinateur.
La cornée peut être déformée par diverses maladies; elle peut aussi présenter des cicatrices à la suite d’infections ou de blessures. Certaines maladies cornéennes sont douloureuses. Plusieurs personnes sont atteintes de maladies cornéennes qui ne nécessitent aucun traitement, alors que d’autres requièrent un traitement précoce. Si une infection cornéenne ne répond pas au traitement médical, une greffe peut alors être envisagée afin de retirer le tissu endommagé et de le remplacer par un tissu sain provenant d’un donneur.

greffe de cornée


Opération de greffe de cornée


Madame, Mademoiselle, Monsieur,
Vous êtes atteint d’une anomalie de la cornée à l’origine de vos troubles visuels. Votre ophtalmologiste vous propose une greffe de cornée car cette intervention constitue le seul moyen d’améliorer votre vision.
Cette fiche contient l’information sur l’opération qui vous est proposée, sur ses résultats et sur ses risques.
Les anomalies de la cornée


La cornée, comme un verre de montre, est le hublot de l’oeil qui permet le passage de la lumière. La cornée peut être altérée par des opacités, par un oedème ou par une déformation.
Pourquoi faire une greffe de cornée ?


Pour tenter de restituer la transparence et favoriser la transmission de la lumière dans de bonnes conditions. La vision sera alors améliorée si les autres structures oculaires le permettent.
L’opération :Elle est réalisée sur le patient alors qu’il est installé sur le dos, en milieu chirurgical stérile et sous microscope. Elle représente un geste chirurgical majeur car elle consiste à ouvrir l’oeil et à remplacer l’un de ses éléments, la cornée.
Hospitalisation :Votre mode d’hospitalisation vous sera proposé par votre ophtalmologiste en accord avec le médecin anesthésiste. Elle sera en moyenne de 2 à 5 jours selon le type de greffe de cornée.
Anesthésie : Elle peut être générale ou locale par injection de produits anesthésiques au voisinage de l’oeil. Il est exceptionnel de pouvoir se contenter d’une anesthésie par des gouttes. Le choix résulte de l’avis de votre ophtalmologiste et de celui du médecin anesthésiste. Ce choix prend en compte votre souhait lorsque cela est possible.
Technique opératoire :Elle diffère selon le type de greffe envisagé par votre ophtalmologiste.
Dans la greffe habituelle, le greffon provient d’un donneur humain. Il existe un risque de rejet de la greffe. La greffe peut concerner toute l’épaisseur de la cornée (greffe ou kératoplastie transfixiante) ou une seule partie de l’épaisseur (greffe ou kératoplastie lamellaire antérieure ou postérieure) lorsque seulement une partie de la cornée est altérée. Dans l’exceptionnelle autogreffe, la cornée transparente est prise sur l’un des 2 yeux du patient. Cette technique évite le rejet mais expose aux risques d’une double opération. Dans la plupart des cas, l’ablation de la cornée malade est réalisée à l’aide d’un trépan, parfois automatisé, ou encore à l’aide d’un laser femtoseconde.
Le greffon est suturé par des fils.
La greffe de la cornée peut être combinée à une opération de la cataracte ou à celle d’un glaucome. La difficulté augmente avec la complexité de l’opération et les risques sont augmentés parallèlement.
Une analyse anatomopathologique de la cornée peut être effectuée.

 

Rôle de la Banque d’yeux


Heureusement, une cornée est habituellement disponible lorsque requise. La Banque d’yeux du Canada (fondée par INCA et la Société canadienne d’ophtalmologie) reçoit des tissus oculaires de personnes qui se sont engagées à donner leurs yeux après leur décès. Ces tissus sont examinés afin de s’assurer que la cornée est saine et qu’elle est propice à une greffe.

À voir aussi

quelle operation pour gérer la vue …?

Le déroulement de l’opération Un examen complet des yeux est effectué avant toute opération pour …

Conseils: pour éviter les dommages des lentilles sur l’œil

 Washington / Une étude scientifique récente que la plupart des porteurs de lentilles de contact …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.