L’endométriose peut elle conduire a la mort?

Aperçu

L’endométriose survient lorsque du tissu semblable à l’endomètre se développe à l’extérieur de l’utérus dans des zones comme les ovaires, l’abdomen et les intestins. Cela se traduit par des crampes très douloureuses, des saignements, des problèmes d’estomac et d’autres symptômes.

Dans de rares cas, l’endométriose peut provoquer des conditions médicales qui peuvent devenir mortelles si elles ne sont pas traitées. Continuez votre lecture pour en savoir plus sur la maladie et ses complications potentielles.

ANNONCE


Endométriose: causes, traitements, remèdes et diagnostiques

Réponse aux questions fréquentes

Peut-on mourir d’endométriose?

L’endométriose crée des cellules endométriales qui ressemblent à la muqueuse utérine, les faisant se développer dans des endroits atypiques du corps plutôt qu’à l’intérieur de l’utérus.

Le tissu endométrial joue un rôle dans le saignement qui se produit pendant le cycle menstruel d’une femme et les crampes qui expulsent la muqueuse utérine.

Lorsque du tissu semblable à l’endomètre se développe à l’extérieur de l’utérus, les résultats peuvent être douloureux et problématiques.

Cette maladie maladie gynécologique peut entraîner les complications suivantes, qui pourraient être mortelles si elle n’est pas traitée:

Obstruction de l’intestin grêle

L’endométriose peut provoquer la croissance du tissu utérin dans les intestins chez 3 à 37 pour cent des femmes.

Dans de rares cas, le tissu peut provoquer des saignements et des cicatrices qui conduisent à une occlusion intestinale (blocage de l’intestin).

Une occlusion intestinale peut provoquer des symptômes tels que des douleurs à l’estomac, des nausées et des problèmes d’évacuation des gaz ou des selles.

ANNONCE


Si elle n’est pas traitée, une occlusion intestinale peut provoquer une accumulation de pression, ce qui peut entraîner une perforation intestinale (un trou dans l’intestin). Un blocage peut également diminuer l’apport sanguin aux intestins. Les deux peuvent être mortels.

Grossesse extra-utérine

Une grossesse extra-utérine survient lorsqu’un ovule fécondé s’implante à l’extérieur de l’utérus, généralement dans la trompe de Fallope. Cela peut provoquer la rupture de la trompe de Fallope, ce qui peut entraîner une hémorragie interne.

Selon un analyse de 15 études, les femmes atteintes d’endométriose sont plus susceptibles de connaître une grossesse extra-utérine.

Les symptômes d’une grossesse extra-utérine comprennent des saignements vaginaux anormaux, de légères crampes survenant d’un côté du bassin et des douleurs lombaires.

URGENCE MÉDICALE

Si vous souffrez d’endométriose et que vous présentez des symptômes d’occlusion intestinale ou de grossesse extra-utérine, consultez immédiatement un médecin.

Avoir de l’endométriose ne signifie pas que vous aurez des tissus qui se développeront dans vos intestins ou vos trompes de Fallope. Les complications potentielles décrites ci-dessus sont rares et également hautement traitables.

Article liés:
Comment soulager les symptômes de l’endométriose?
Qu’est-ce que l’endométriose intestinale? Diagnostic – Traitements
Précautions en cas de de grossesse tardive après 35 ans

Peut-on mourir d’une endométriose non traitée ?

Les médecins n’ont pas encore de solutions medical contre l’endométriose, mais des traitements peuvent aider à gérer cette maladie.

Sans traitement, vous pourriez être plus à risque de complications de santé. Bien que la plupart des symptômes courants ne sont pas susceptibles d’être mortels, ils peuvent diminuer votre qualité de vie.

Voici des exemples de complications potentielles de l’endométriose non traitée :

  • Douleur chronique: L’endométriose peut causer de la douleur dans les zones qu’elle affecte. Un traitement peut aider à réduire cette douleur.
  • Infertilité: On estime que 30 à 50 pour cent des femmes infertiles souffrent d’endométriose.
  • Kystes ovariens: peuvent provoquer des douleurs pelviennes, des douleurs pendant les rapports sexuels et des règles abondantes ou irrégulières.
  • Problèmes de miction: Ceux-ci peuvent survenir si l’endométriose affecte votre vessie.

Le traitement de l’endométriose peut idéalement aider à réduire les risques de ces complications potentielles. Discutez avec un médecin des complications potentielles et des moyens de les minimiser.

Quand consulter un médecin ?

  1. Consultez un médecin si vous présentez des symptômes potentiels d’endométriose, notamment :
  2. Saignements ou spotting entre les règles
  3. Infertilité (si vous ne tombez pas enceinte après un an de relations sexuelles sans utiliser de méthodes contraceptives)
  4. Crampes menstruelles ou selles très douloureuses
  5. Douleur pendant les rapports sexuels
  6. Problèmes d’estomac inexpliqués (par exemple, constipation, nausées, diarrhée ou ballonnements) qui s’aggravent souvent autour de vos règles

Diagnostique et traitements

Environ 6 à 10 pour cent des femmes en âge de procréer souffre d’endométriose.

La seule façon qu’un médecin peut utiliser pour diagnostiquer avec certitude l’endométriose est l’ablation chirurgicale des tissus à des fins de test.

ANNONCE


Cependant, la plupart des médecins peuvent supposer a une femme qui souffre d’endométriose en se basant sur des tests moins invasifs. comme:

  • Imagerie pour identifier les zones anormales
  • Examen pelvien pour détecter les zones de cicatrices

Les médecins peuvent également prescrire des médicaments qui traitent cette maladie comme moyen de diagnostiquer la maladie : si les symptômes s’améliorent, la maladie en est fort probable.

Traitement d’endométriose

Le traitement des symptômes de l’endométriose peut impliquer une combinaison de soins à domicile, de médicaments et de chirurgie. Les traitements dépendent généralement de la gravité de vos symptômes.

Traitement médicamenteux

Votre médecin peut vous recommander de prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), tels que l’ibuprofène (Advil) et le naproxène sodique (Aleve), pour réduire la douleur et l’enflure.

Ils peuvent également prescrire des hormones, telles que des pilules contraceptives hormonales, qui peuvent aider à réduire la douleur et les saignements causés par l’endométriose. Une autre option est un dispositif intra-utérin (DIU) qui libère des hormones.

Si vous souhaitez augmenter vos chances de devenir enceinte, parlez à votre médecin des agonistes de l’hormone de libération des gonadotrophines . Ces médicaments créent un état temporaire semblable à la ménopause qui peut empêcher la croissance de l’endométriose. L’arrêt du médicament entraînera une ovulation, ce qui pourrait faciliter l’obtention d’une grossesse.

Peut-on mourir d'endométriose? causes, traitements, remèdes et diagnostiques

Intervention chirurgicale

Les médecins peuvent effectuer une intervention chirurgicale pour retirer le tissu à certains endroits. Mais même après la chirurgie, il existe un risque élevé de réapparition de tissu semblable à l’endomètre.

Une hystérectomie (ablation chirurgicale de l’utérus, des ovaires et des trompes de Fallope) est une option si une femme ressent une douleur intense. Bien que cela ne garantisse pas que les symptômes de l’endométriose disparaissent complètement, cela peut améliorer les symptômes chez certaines femmes.

Remèdes maison

Les remèdes maison et les thérapies complémentaires peuvent réduire la douleur de l’endométriose. Les exemples comprennent:

  • Acupuncture
  • Applications de chaleur et de froid sur les zones douloureuses
  • Traitements chiropratiques
  • Suppléments à base de plantes, tels que la cannelle et la racine de réglisse
  • Suppléments vitaminiques , tels que le magnésium, les acides gras oméga-3 et la thiamine (vitamine B-1)

Consultez toujours votre médecin avant de prendre des suppléments à base de plantes ou de vitamines pour vous assurer que ces suppléments n’interagiront pas avec d’autres traitements.

Conclusion

Bien que l’endométriose soit une maladie douloureuse qui peut affecter votre qualité de vie, elle n’est pas considérée comme une maladie mortelle.

Dans des cas extrêmement rares, cependant, les complications de l’endométriose peuvent entraîner des problèmes potentiellement mortels.

Si vous avez des inquiétudes au sujet de cette maladie et de ses complications, parlez-en à votre médecin.

Références

Article liés:
Cancer colorectal et côlon irritable SCI, quel différence?
Syndrome de l’intestin irritable SII – IBS
Côlon irritable, causes, symptômes et traitement

ANNONCE

À voir aussi

Syndrome de Down -Trisomie 21- Mongolisme - Syndrome de Patau

Le syndrome de Down est-il héréditaire?

Le syndrome de Down est l'un des problèmes congénitaux les plus courants chez les enfants. Est-il héréditaire ?

Syndrome de Down - enfant trisomique: Comment agir?

Syndrome de Down – Enfants trisomiques: Comment agir?

Le syndrome de Down ou (trisomie 21) est un groupe de caractéristiques physiques et psychologiques résultant d'un problème génétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.