dimanche , octobre 18 2020

Correction du nez : la rhinoplastie suite 2/2

Correction du nez : la rhinoplastie

Correction du nez : la rhinoplastie

L’intervention dure de 45 minutes à 90 minutes en fonction des modifications à effectuer.
En cas de rhinoplastie partielle, l’hospitalisation ne peut durer qu’une journée. En revanche, en cas de rhinoplastie complète associée à une chirurgie de la cloison, une hospitalisation d’une nuit est à prévoir.

Coût de l’opération : de 2 300 à plus de 3 800 €uros.

  


Le temps des suites post-opératoires, variable en fonction du type de rhinoplastie, est de l’ordre de 7 à 15 jours :
·         Possibilité de mèches pendant 3-4 jours ;
·         D’une petite attelle endo-nasale en cas de chirurgie de la cloison ;
·         D’un pansement nasal (soit stéristrip, soit petite plaque plastifiée ou plâtrée) qui reste en place 10 jours si un geste sur la forme du nez a été pratiqué.

 

 

Suites opératoires

 

 

Le temps de reprise d’une activité sociale et professionnelle va dépendre de la durée de ce pansement externe et de la possibilité d’ecchymoses au niveau des paupières et de la joue, dont l’importance est variable selon les individus.
Le nez reste fragile pendant 1 mois. Il faut éviter tout risque de choc et tout geste traumatisant (se moucher violemment, sport).
A l’ablation du pansement une poussée acnéiforme sur le nez est possible, elle sera résolue par un traitement médical local.
Il n’y a pas d’ablation de points de sutures car les fils placés à l’intérieur du nez sont résorbables. Cette intervention n’est pas douloureuse et des douleurs doivent alerter le chirurgien sur la possibilité d’une infection.

L’évolution

 

Le patient ne doit pas être inquiet au moment de l’ablation du pansement externe, car quelques mois sont nécessaires pour que les modifications souhaitées soient définitives. De profil, le nez peut encore remonter, puis descendre dans les semaines qui suivent. L’élargissement apparent du nez, dû à l’odème présent au niveau du secteur osseux et au niveau du secteur cartilagineux, met plus de temps à se résorber : 6 mois seront nécessaires pour que l’aspect définitif du nez soit obtenu avec, en particulier, l’amincissement de la point du nez. La souplesse de la pointe du nez revient encore plus tardivement.

L’évaluation définitive du nez se fait à 1 an.


Les irrégularités à la palpation, si elles n’ont pas de traduction visuelle, sont tout à fait possibles et à négliger. Il faut cependant savoir que du fait de la consolidation et de l’évolution de la cicatrisation interne, dans 10 % des cas une retouche peut être nécessaire et le patient doit en être informé au préalable.
Un érythème et des télangiectasies post-opératoires (couperose) peuvent, sur certaines peaux être secondaires à la rhinoplastie. Un traitement par laser est alors nécessaire si elles persistent. Ceci peut être vu en particulier lorsqu’il y a eu ré-inclusion de cartilage. L’impression de cernes, surtout si l’on a le teint palpébral inférieur bistre, peut être aggravée ce qui justifie l’éviction solaire pendant les 6 premiers mois.
Coût de l’opération : de 2 300 à plus de 3 800 €uros.

À voir aussi

plus de détailles sur la liposuccion

Savoir tout sur la liposuccion conseils et comment ca déroule ?  lire plus de détailles  …

Savoir tout sur la liposuccion conseils et comment ca déroule

Savoir tout sur la liposuccion conseils et comment ca déroule La liposuccion, première intervention de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.