samedi , octobre 17 2020

Comment le corps utilise la nourriture ?


La Nutrition est la sciences qui concerne l’alimentation et la façon dont le corps utilise . Les besoins des gens comme tous les organismes vivants à la nourriture pour vivre .
Les nourriture et les boissons nous donne la force pour le travail chaque joures que ce soit en lisant un livre , ou sports aussi la nourriture fournit Matériaux nécessaires à l’organisme humains  Pour construire et réparer les tissus du corps , Afin d’une bonne organisation du travail de ses membres et de ses organes.
Nutrition et comment le corps utilise la nourriture ?

Ce que nous mangeons affecte directement notre santé . une bonne alimentation peut aider à prévenir et arrêter certaines maladies , et aussi il contribue à la guérison d autres maladies .
 Et toute repas malsain  « ou non varié » Augmentent le risque de diverses maladies qui peuvent affecter les humains. les Repas équilibré  est la meilleure façon d’ assurer la réception de tous les aliments ou les matériaux que le corps en a besoin . les spécialistes Et les experts en nutrition recommandent que l’alimentation quotidienne devrait inclure un certain nombre d’aliments provenant des groupes de cinq sont:
1 – légumes 2 – Fruit 3 – pain, riz , crêpes et fruits de mer triticeous 4 – lait , yaourt et fromage 5 – viande, la volaille , le poisson, les haricots secs et les pois (pois ) , les oeufs et les noix .
Comment le corps utilise la nourriture :
 Alimention fournit des produits chimiques spéciaux que le corps a besoin . Ces substances sont appelées nutriments ( résultat de la nourriture dans un ou plusieurs  tâches :
 1 – fournir à l’organisme avec des matériaux pour construire des tissus et la réparation et l’entretien de
2 – afin d’aider le corps à réguler ses activités
3 – fonctionne aussi de fournire l’énergie au corps , Le corps a besoin d’énergie  pour accomplir toutes ses fonctions .
Le corps  convertit  les aliments en nutriments par le processus de digestion .
La digestion est un processus de transformation des aliments jusqu’au stade de petites molécules, capables de traverser la paroi intestinale et assimilables par les cellules. La digestion est réalisée par l’appareil digestif.
La digestion comporte à la fois des processus mécaniques et chimiques.
Les processus mécaniques permettent la réduction des aliments en petites particules, leur brassage avec les sucs digestifs, ainsi que leur progression le long du tube digestif. Ils comprennent :
  • la mastication réalisée par la bouche,
  • la déglutition contrôlée par le pharynx qui permet le passage du bol alimentaire dans l’œsophage,
  • les contractions (péristaltisme) des parois de l’œsophage, des parois de l’estomac et des parois de l’intestin.
Les processus chimiques comprennent trois réactions chimiques de base menées à bien par des enzymes spécifiques :
  1. la conversion des glucides complexes en sucres simples comme le glucose,
  2. la fragmentation des protéines en acides aminés,
  3. la conversion des lipides en acides gras et glycérol.

  
Le trajet des aliments dans l’appareil digestif.
  

Le cheminement des aliments dans notre organisme permet de passer en revue
les différents organes de l’appareil digestif et les glandes annexes qui s’y
rattachent. En suivant le parcours qui commence par la bouche et se termine par
l’anus, notre nourriture est soumise à deux processus :
Le trajet des aliments dans l’appareil digestif. 
  •  Les aliments commencent à subir une
transformation mécanique au niveau de la
bouche et de l’estomac. Ils sont réduits en
bouillie par mastication, broyage et malaxage.
  • Le seconde transformation est surtout chimique et se déroule au niveau de l’estomac puis des intestins. Les sucs digestifs constitués d’acide et d’enzymes jouent le rôle de ciseaux moléculaires pour produire des nutriments.
La bouche.
Le trajet des aliments dans l’appareil digestif. La bouche. 
Dans la bouche les aliments sont mastiqués, coupés en petits morceaux et écrasés par les dents. Ils sont en même temps imprégnés de salive et humidifiés. Cet amalgame de bouchées liées par la salive s’appelle le bol
alimentaire.

 Il est poussé par les mouvements de la langue vers le fond de la bouche pour être avalé.
L’oesophage.

Le gros intestin mesure 1,5 mètre de long. Il fait suite à l’intestin grêle. Ce qui n’a pas été absorbé parvient dans le colon qui renferme des milliards de bactéries Cette flore intestinale permet la fermentation des aliments non digérables. Cette réaction produit des gaz et la réabsorption de l’eau permet la formation des matières fécales qui sont rejetées au niveau de l’anus.
L’estomac.
Le trajet des aliments dans l’appareil digestif. L’estomac.
L’estomac est une poche entourée de muscles épais et puissants. Dans ce réservoir, le bol alimentaire est brassé pendant 3 ou 4 heures.

 Les ondes de contractions produisent un malaxage qui réduit les aliments en bouillie. En même temps, les cellules qui tapissent la paroi interne de l’estomac, sécrètent les sucs gastriques (acide chlorhydrique et enzymes). Ces sécrétions pouvant atteindre 2 litres par 24 heures provoquent une dégradation chimique du bol alimentaire dans un milieu très acide.
L’intestin grêle.
Le trajet des aliments dans l’appareil digestif.L’intestin grêle.

Cet intestin est un tube replié dans l’abdomen qui mesure sept mètres de long

chez un adulte. Ses parois ont une structure assez proche de celle de l’estomac
et la bouillie alimentaire (le chyme) est poussée en avant par péristaltisme. On
distingue plusieurs segments dans ce long tube: le duodénum (≈ 50 cm ), le
jéjunum (≈ 5 m) et l’iléon (≈ 1m) C’est dans l’intestin grêle que se déroule la
partie la plus importante de la digestion.


A la sortie de l’estomac, les cellules de l’intestin sécrètent le suc intestinal et le duodénum reçoit les sucs digestifs provenant du pancréas et de la vésicule biliaire. Les réactions chimiques de ces enzymes avec le chyme produisent les nutriments. Ces éléments passent dans le sang : c’est le phénomène d’absorption. La fine paroi intestinale interne est entièrement recouverte de micro villosités richement vascularisées. Elle offre ainsi une grande surface d’absorption pour les nutriments.
Le gros intestin.
Le trajet des aliments dans l’appareil digestif.Le gros intestin.

Le gros intestin mesure 1,5 mètre de long. Il fait suite à l’intestin grêle. Ce qui n’a pas été absorbé parvient dans le colon qui renferme des milliards de bactéries Cette flore intestinale permet la fermentation des aliments non digérables. 


Cette réaction produit des gaz et la réabsorption de l’eau permet la formation des matières fécales qui sont rejetées au niveau de l’anus.

À voir aussi

Les sucs digestifs et leurs enzymes

Les transformations chimiques des aliments nécessitent trois réactions: les protides ou protéines (polypeptides) sont fragmentés …

La digestion des nourritures : glucides,protéines,lipides

La digestion La digestion, c’est la transformation des aliments en nutriments assimilables par l’organisme. Dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.