samedi , octobre 17 2020

Chlamydia :Causes,Symptômes,Diagnostic et Traitement …

Description

Chlamydia :Causes,Symptômes,Diagnostic et Traitement ...

L’infection génitale à chlamydiae trachomatis fait partie des maladies sexuellement transmissibles les plus fréquentes.

La chlamydia est l’infection transmise sexuellement (ITS) la plus fréquente en Amérique du Nord. Elle touche aussi bien les hommes que les femmes, bien qu’il y ait plus de cas rapportés du côté féminin.

Cette infection est nommée d’après la bactérie pathogène Chlamydia trachomatis. La plupart des femmes et de nombreux hommes infectés par cette bactérie n’affichent aucun symptôme et ignorent donc qu’ils ont la chlamydia.
La chlamydia est facile à traiter, mais peut parfois entraîner des complications graves si elle n’est pas décelée assez précocement. Ainsi, l’on estime que 40 % des femmes non traitées développeront une maladie inflammatoire pelvienne (MIP) qui peut être très douloureuse. Omettre de traiter l’infection à Chlamydia fait augmenter le risque d’infertilité et de grossesse anormale.

Causes


La chlamydia est très contagieuse et se transmet lors des rapports sexuels. Elle peut être transmise par le biais de relations vaginales, anales ou orales.
Le nouveau-né peut être infecté si la mère a la chlamydia. Près des deux tiers des enfants nés par accouchement vaginal (et non par césarienne) d’une mère infectée contractent la chlamydia pendant l’accouchement. Chez les nouveau-nés, les infections à chlamydia prennent la forme de troubles oculaires ou respiratoires au lieu des infections génitales typiquement constatées chez les adultes.

Symptômes et Complications


Les personnes atteintes de chlamydia n’ont pas toujours des symptômes : 75 % des femmes et plus de 50 % des hommes ne présentent aucun signe d’infection. Si des symptômes apparaissent, ils se manifesteront une à trois semaines après l’exposition à l’agent infectieux.

Chlamydia :Causes,Symptômes,Diagnostic et Traitement ...

Chez l’homme, la chlamydia débute généralement dans l’urètre. Les symptômes sont souvent intermittents ou peuvent n’être constatés qu’à l’occasion de la première urine de la journée. Ils comprennent :

·         des écoulements provenant du pénis, généralement blanchâtres ou jaunâtres;
·         une rougeur, un gonflement, une sensation de brûlure et des démangeaisonsautour de l’ouverture du pénis

;

·         une sensation douloureuse de brûlure au moment d’uriner.
La chlamydia peut provoquer plusieurs complications, tant chez l’homme que la femme. L’homme peut :
·         développer une prostatite, une inflammation de la prostate;
·         développer le syndrome de Reiter, un trouble qui ressemble à l’arthrite et qui peut endommager les articulations et les yeux;
·         devenir stérile si l’infection passe de l’urètre aux testicules pour devenir uneépididymite.
Chez la femme, la chlamydia débute généralement dans le col de l’utérus. Bien que les symptômes soient rares chez la femme, ils comprennent :
·         une douleur abdominale basse;
·         des douleurs pendant les rapports sexuels;
·         des écoulements vaginaux jaunâtres pouvant avoir mauvaise odeur;
·         des saignements entre les menstruations et après les rapports sexuels;
·         une sensation douloureuse de brûlure au moment d’uriner.
La femme peut aussi souffrir de diverses complications sérieuses à la suite d’une infection par la chlamydia. Si l’affection n’est pas traitée, elle peut provoquer :
·         une forme d’arthrite appelée syndrome de Reiter;
·         une infection de la vésicule biliaire;
·         une salpingite aiguë : une affection grave qui peut endommager de façon permanente les trompes de Fallope, l’utérus et les ovaires (ce qui peut provoquer l’infertilité et des douleurs chroniques).
Tant chez l’homme que chez la femme, la chlamydia peut infecter le rectum et provoquer les symptômes suivants :
·         des démangeaisons et hémorragies rectales;
·         une douleur au moment de déféquer;
·         des écoulements semblables à du mucus.
Si les yeux sont infectés par la chlamydia (conjonctivite), les symptômes sont les suivants :
·         un gonflement des paupières;
·         une rougeur, des démangeaisons et un écoulement des yeux.
Des infections oculaires surviennent chez environ 30 % à 50 % des bébés nés de mères infectées et l’infection se produit généralement dans les deux semaines suivant l’accouchement. Si l’infection n’est pas traitée à temps, elle peut entraîner une cicatrisation de la cornée et des troubles permanents de la vue. Environ 5 % à 20 % des bébés nés de mères infectées contracteront une pneumonie, généralement de 2 à 12 semaines après l’accouchement. Les symptômes provoqués par la pneumonie à chlamydia peuvent être légers ou plus sérieux comme certains troubles respiratoires, une toux persistante, par exemple.

Diagnostic

Le médecin peut se servir d’un coton-tige afin de prélever des échantillons bactériens dans le col de l’utérus, le rectum ou l’urètre. Il peut également prélever un échantillon de la première urine du matin. Ces échantillons peuvent être transmis à un laboratoire afin d’établir la présence d’une chlamydia.
Comme l’infection peut être asymptomatique, les partenaires sexuels peuvent également être infectés et doivent également consulter le médecin pour être testés.

Traitement et Prévention


Les infections génitales avec Chlamydiae nécessitent l’administration d’antibiotiques (comme les tétracyclines ou les macrolides), pendant 10 à 20 jours suivant l’importance de l’infection.
Cette administration d’antibiotiques se fait par voie intraveineuse quand il existe une atteinte des trompes et des organes proches de l’utérus.
Parallèlement à ce traitement, il est nécessaire d’entreprendre un dépistage des autres maladies sexuellement transmissibles. Enfin, le traitement portera également sur le partenaire sexuel.


La chlamydia peut être guérie facilement et rapidement, souvent avec un seul comprimé. Bien qu’elle soit facile à traiter, d’année en année des milliers de personnes souffrent de complications graves, comme l’infertilité et des douleurs chroniques, parce qu’elles n’affichaient aucun symptôme ou qu’elles n’ont pas su les reconnaître. N’attendez pas l’apparition d’un ou plusieurs symptômes. Faites-vous examiner régulièrement. Le risque d’infection par la chlamydia augmente avec le nombre de partenaires sexuels.

Comme l’infection par chlamydia peut survenir sans aucun symptôme, il est possible de la transmettre à son insu à d’autres personnes ou d’être contaminé par une personne qui ignore en être atteinte. Les femmes sont plus susceptibles d’ignorer qu’elles en sont atteintes. L’utilisation de condoms contribue à réduire les risques de transmission. Un condom doit être utilisé du début à la fin des rapports sexuels.
Chez les hommes, les femmes et les bébés, la chlamydia se traite à l’aide de divers antibiotiques. Le traitement choisi dépend du patient et de la gravité de l’infection.
Même si les symptômes ne sont pas évidents ou disparaissent rapidement, il importe de prendre tous les antibiotiques prescrits pendant toute la durée recommandée. Si les symptômes ne disparaissent pas une ou deux semaines après la fin du traitement, consultez à nouveau le médecin. Même si vous vous sentez bien, il se peut que, dans les trois à quatre semaines suivant la fin du traitement, le médecin désire vous réexaminer afin de s’assurer que l’infection a disparu.
Évitez les relations sexuelles durant le traitement et au moins une semaine après qu’il soit terminé.
Afin de prévenir, à la naissance, l’infection des yeux par la chlamydia, les nouveau-nés sont traités avec un onguent antibiotique. Malgré cette précaution, certains nouveau-nés exposés seront quand même infectés.

À voir aussi

Zinc améliore la fertilité

 Le zinc est un des éléments importants et rares minérales que le corps a besoin …

L’infertilité chez la femme: causes et traitement

L’infertilité est un des problèmes biologiques qui ont une très grave répercussion psychologique sur le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.