mardi , octobre 27 2020

allergie causes,Définition,Tests et diagnostic

Table des matières

L’allergie Les causes ,Tests et diagnostic

L’allergie causes,Définition,Tests et diagnostic

Définition

Le mot allergie, qui vient du grec, signifie réaction anormale, excessive et différente. En effet, les personnes allergiques ne réagissent pas comme les autres, elles « surréagissent » lors du contact avec des substances étrangères à l’organisme.


  les causes


Pour qu’il y ait allergie, il faut un terrain prédisposé (ou atopique) et un environnement favorable comportant des allergènes.

 

Allergie ou atopie : une prédisposition héréditaire


L’allergie survient chez des sujets prédisposés génétiquement : la plupart du temps il existe des antécédents familiaux d’allergie. On parle de terrain atopique ou d’atopie, c’est-à-dire une prédisposition génétique à l’allergie.

 

Le risque de devenir allergique est fonction des antécédents familiaux, ainsi on considère :

 

o   un risque de 12,5 à 15 % si aucun des parents n’est allergique

o   un risque de 25 à 40 % si un des parents est allergique

o   un risque de 50 à 65 % si les 2 parents sont allergiques

o   un risque de 75% si les 2 parents + un membre de la famille proche est allergique

 

Les manifestations allergiques au sein d’une même famille, peuvent être très diverses :



·         urticaire

·         eczéma

·         rhinite allergique

·         asthme allergique

 

Un environnement favorable : présence d’allergènes


L’environnement doit contenir l’allergène auquel la personne est sensibilisée pour entrainer la réaction allergique.

 

De très faibles quantités d’allergène suffisent pour déclencher une allergie.

 

L’allergène peut être présent depuis longtemps dans l’environnement, par exemple un poil de chien sur un canapé peut être allergénique alors qu’il n’y a pas eu de chien depuis plus de 6 mois dans l’habitation !

 

Lors du premier contact avec l’allergène, il n’y a pas de réaction allergique mais on parle de sensibilisation. L’organisme garde en mémoire l’intrusion de cette substance étrangère : ce n’est que lors des contacts ultérieurs qu’il va se défendre contre l’allergène en déclenchant une réaction allergique.

 L’allergie causes,Définition,Tests et diagnostic

Médicaments pouvant traiter cette maladie  :

 

Intercron
Pritor
Micardis
Kardegic
Modixis
Simvastatine zentiva
Simvastatine teva
Simvastatine actavis
Simvastatine cristers
Simvastatine arrow
Simvastatine ratiopharm
Simvastatine isomed
Simvastatine sandoz
Simvastatine alter
Simvastatine bouchara
Simvastatine almus

 


Tests d’allergie et diagnostic


Les médecins ordonneront peut-être quelques tests avant de poser un diagnostic d’allergie. Afin d’exclure la possibilité qu’un autre trouble puisse être à l’origine de vos symptômes, votre médecin vous posera des questions détaillées sur les points suivants :
    L’allergie causes,Définition,Tests et diagnostic

  • vos symptômes, leur fréquence et leur gravité
  • vos antécédents médicaux personnels et familiaux
  • comment vous traitez habituellement vos symptômes
  • les agents déclencheurs de vos symptômes d’allergie.


Votre médecin pourra aussi faire un examen du nez et des voies nasales et recommander les tests d’allergie suivants :
·         test de la piqûre : Ce type de test permet de confirmer quel allergène cause la réaction allergique. Ce test consiste à introduire une petite quantité d’allergènes purifiés sous la peau du bras ou du haut du dos. Si vous êtes allergique, une papule (petite bosse rouge accompagnée de démangeaisons) apparaîtra au point d’injection. Vous et votre médecin saurez ainsi à quels allergènes vous êtes allergique. Si vous devez subir un test de la piqûre, cessez de prendre des antihistaminiques 3 jours avant votre rendez-vous.
·         Analyse sanguine : Pour cette analyse, votre médecin prélèvera un échantillon de votre sang et l’enverra à un laboratoire qui mesurera la quantité d’anticorps d’immunoglobine E (IgE). Ces substances sont produites par votre organisme en réaction à un allergène. Ce test, aussi appelé technique du RAST, mesure la réponse du système immunitaire à un allergène précis.
·         Diagnostic et tests épicutanés : Le diagnostic par l’allergologue permet de déterminer à quels allergènes ou groupes d’allergène un individu est sensible. Ce sont généralement des tests indolores sur le bras ou dans le dos, basé sur la mise en contact avec le derme de substances potentiellement allergisantes pour l’individu. Après quelques minutes, la réaction immunitaire fait apparaître une marque plus ou moins importante. Plus cette marque est importante par rapport au témoin (de l’histamine), plus l’allergie à la substance est importante.

À voir aussi

Causes et définition de la Tuberculose

Description La tuberculose est l’une des infections les plus courantes dans le monde entier. Environ …

Techniques pour assurer l’efficacité du poumon

Techniques  pour assurer l’efficacité du poumon Le système respiratoire est constitué de tubes d’air et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.